Quand Nathalie Boisseau ( Esprit Cabane ) demande à Frédéric TABARY de préfacer son livre Meubles réalisés avec des palettes, ça donne ça !

Et donc, prochainement dans les bacs ( Avant noël )

Bravo ! Vous allez entreprendre une démarche éco-responsable et deviendrez ainsi un acteur de l’économie circulaire. Ce geste n’est en rien anodin,  puisque vous aussi contribuerez à améliorer la santé de notre petite planète.

Les planches que vous allez agencer dans votre garage sont un des maillons (les palettes) perçus comme faible dans notre économie. Ce maillon n’a aux yeux des sociétés qui l’utilisent et de l’économie en général que peu de valeur… et c’est bien dommage ! La durée de vie des palettes est très courte : quelques voyages chargées de plusieurs tonnes et hop ! Elles sont considérées comme des déchets !

Dans cet objet composé de quelques planches et blocs de bois se cache en fait un petit trésor. Ici, notre trésor a de nombreuses autres vertus que de simplement cacher la table que vous allez réaliser. Voici donc toutes les facettes de ce petit bijou :
vous lui éviterez d’être brûlée et elle ne produira donc pas de CO² ;
la table, que vous allez réaliser vous-même plutôt que de l’acheter, n’aura pas besoin d’être produite par une société lambda quelque part dans le monde (pas de nouvelles matières premières mises en œuvre) ;
cette table ne voyagera pas (moins de bateaux, d’avions et de camions sur nos océans, dans les airs et sur nos routes) ;
elle ne sera pas emballée (diminution drastique du carton, du polystyrène et de plastique à retraiter) ;
et comme elle sera jolie et que vous en serez l’heureux auteur, vous en prendrez soin… Avec un peu de chance, un jour, vos enfants la récupéreront et lui donneront une deuxième vie !
enfin, et c’est une bonne nouvelle, les palettes ne sont plus traitées avec des produits nocifs et peuvent donc désormais orner votre intérieur, même si vous avez un bébé, sans craindre qu’il ne s’intoxique passivement !

Alors encore BRAVO ! En réalisant l’un de ces meubles, vous êtes devenu un acteur de l’économie circulaire, vous contribuez à une meilleure santé de notre « orange bleue » et à obtenir une meilleure qualité de l’air que nous respirons.

À vos marteaux, vis et tournevis, un peu d’huile de coude et votre petit bijou prendra forme !

Frédéric TABARY préface le livre de Nathalie Boisseau ( Réalisation de mobilier avec des palettes )

Partager