Un restaurant épicerie :Fenêtre sur cour, au cœur de la ville du Mans dans la Sarthe.

les cuisines du restaurant épicerie, avec ses deux colimaçon et ses monte charge pour les plats chaud, et les couverts sales.
La cuisine est dans cette verrière qui inspira l’architecte d’intérieur pour la serre tuileries en vente chez Maisons du Monde

Un restaurant atypique au décors Hitchcockien .

La verrière de ce restaurant n’est autre que cette cabane en acier rouillé perchée sur pilotis.

Les deux escaliers desservent la cuisine autant que les deux monte-charges spécialement réalisées pour ce lieu

Sous la plonge et le piano, le petit coin salon. Deux canapés encadrent une table en acier patiné.

Fenêtre sur cour, cour, fenêtre, façade, vieilli, vintage, industriel, design, designer, architecte, espace, design d'espace, Frédéric TABARY, TABARY, concepteur, conception, dxf, dwg, 3d, image de synthèse, rendus, rendus 3D, ambiance, chaleureux, matériaux, matériau, patiné, bar, café, restaurant, brunch, assises, assise, table, mobilier, mobiliers, cosy, détente,
fenêtre sur cour

Refait intégralement dans l’esprit verrière, patine, et odeur de madeleine !

Un ancien meuble de pharmacie chiné sur une brocante fait office de meuble d’épicerie. meuble démonté et entièrement reconditionné

meuble caisse de l'épicerie
La caisse neuve mais très patinée de l’épicerie.
Ancien meuble de pharmacie reconvertis pour la partie épicerie. Un des projets sur le Mans de l'architecte d'intérieur nantais
Ancien meuble de pharmacie reconvertis pour la partie épicerie.

La totalité de cette pièce a été patinée pour effacer l’aspect très sombre du chêne foncé.

Des étagère surplombent le meuble. de simple planches de bois fixées en bout sur des ronds en acier de deux centimètres.

ambiances dans le restaurant
Différentes vues du restaurant.
petit coin repas

Petites tables et chaises an acier patiné. Mur de briques sur le pignon du restaurant. Au sol, un béton ciré encadré par des barres en acier.

l'escalier en colimaçon

Pour accéder aux cuisines, deux escaliers en colimaçon. Un pour le propre, et l’autre pour le sale

L’espace épicerie à emporter est physiquement différent de la partie restaurant. Le quadrillage en acier reste identique, mais en revanche, on passe du béton au bois pour la matière.

la salle du restaurant vue de la cuisine
la vue depuis les cuisines
Fenêtre sur cour le jardinet

Côté jardin, les herbes folles pour accompagner les petits plats

Partager